Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'envoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil de mon site - OUVRE UNE NOUVELLE FENÊTRE)
Julian Aguirre, Cliquer pour une vue agrandie et quelques informations
Julian Aguirre, Cliquer pour une vue agrandie et quelques informations
Kopf Bild Ansermet Ernest 155 250
À gauche et à droite, Julian AGUIRRE - Cliquer sur les photos pour voir leurs agrandissements et leurs références.

Julián AGUIRRE
2 Danses argentines pour piano
transcription pour orchestre d'Ernest ANSERMET
Orchestre de la Suisse Romande
Ernest ANSERMET
11 mai 1955

"[...] Né à Buenos-Aires en 1869, Aguirre fit ses études musicales à Madrid et revint pratiquer son art dans son pays où il fonda une école de musique qui porte son nom. Dans la pléiade naissante des compositeurs argentins il se distingua très vite par sa personnalité fine et sensible, profondément empreinte du caractère et de la saveur propres au folklore du pays. Malheureusement son oeuvre fut interrompue par sa mort soudaine survenue en 1920.

Elle avait consisté jusqu’alors en pièces de piano et de chant, réunies en recueils, dont la plupart portent le titre d'«Airs nationaux», et des chansons d'enfants qui se chantent dans toutes les écoles argentines; mais elle faisait augurer de plus amples développements. En fait, ces «airs nationaux» sont des compositions originales mais conçues librement dans les types de la musique populaire du pays.

C’est en hommage à la mémoire d’Aguirre que M. Ansermet orchestra «La Huella», déjà ancienne, et le «El Gato» dont l’auteur n’avait laissé qu’une esquisse. L’un et l’autre sont des types de danses criollas. Dans sa transcription, qu’il dut jouer à réitérées reprises dans les concerts de Buenos-Aires, M. Ansermet n’a cherché qu’à transposer à l’orchestre le caractère et la couleur que l’auteur donnait à ces petites pièces lorsqu'il les exécutait lui-même au piano.
[...]" cité de la brochure-programme du concert donné le dimanche 2 janvier 1927 dans la Salle Communale de Plainpalais, avec ces deux Danses ouvrant la seconde partie du concert.


Programme du mercredi symphonique, 11 mai 1955


Cette oeuvre n'a été que très rarement jouée, seulement 2 fois, les 2 janvier 1927 et 11 mai 1955, d'après ce que j'ai pu trouver sur la toile.

Voici donc...

Julián Aguirre, 2 Danses argentines pour piano, transcription pour orchestre d'Ernest Ansermet, Orchestre de la Suisse Romande, Ernest Ansermet, 11 mai 1955

   1. La Huella         02:14 (-> 02.14)
   2. El Gato           02:18 (-> 04:32)

Provenance: Radiodiffusion, Archives RSR resp. RTSR

que vous pouvez obtenir en...

pour un téléchargement libre, depuis mon site

2 fichiers FLAC et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP


Vous pouvez écouter cette oeuvre en ligne comme mp3...



... ou télécharger ce fichier mp3 sous ce lien.
(fichier hébergé chez FileFactory)




Julian Aguirre (source)


Julian Aguirre (source)
Fotografía extraída del libro "Historia Argentina". Autor: Diego Abad de Santillán. TEA, Tipográfica Editora Argentina. 1971, Buenos Aires, Argentina.



Retour au répertoire Ernest ANSERMET